Bijoux de luxe

La catégorie Bijoux de MWLease se compose de plusieurs pièces de luxe. Parmi ces pièces neuves, on peut trouver des bagues, des colliers, des pendentifs, des bracelets, des broches, des boucles d'oreilles ou parures des plus grands joailliers. Qu'ils soient en or, en argent, sertis de pierres précieuses ou faits de perles fines, les bijoux proposés sur MWLease sont certifiés et plaisent à tous les styles de clients. Parmi les bijoux proposés sur MWLease, vous pourrez retrouver également les pièces mythiques qui ont contribué au succès des grandes maisons joaillières. 

Les marques de bijoux de luxe

  • Premier joaillier de la place Vendôme, Boucheron est synonyme d'excellence depuis plus de deux siècles. Récompensée lors de plusieurs Expositions Universelles (1867 et 1878 par exemple), la maison Boucheron réinvente à l'infini les classiques à la française en imaginant des pièces époustouflantes qui subliment les pierres précieuses. Les créations s’inspirent notamment de l’univers végétal et du monde animal à travers les lignes emblématiques "Animaux de collection", "Serpent bohème" ou encore "Nature triomphante".

  • La conception de l’esthétique et de l’artisanat a toujours été au centre de l’univers de Buccellati dont son fondateur Mario Buccellati a ouvert sa première boutique en 1919 à Milan. Le désir constant de créer des objets à la beauté rare a permis à la marque de se doter d’un style distinctif et sans équivoque, qui le démarque de ses concurrents et lui confère une réputation internationale dans ses boutiques parisiennes, new-yorkaises et plus récemment à Séoul, San Fransisco ou Dubai. Le patrimoine de Buccellati, hérité de la noblesse milanaise, continue d’influencer l’approche raffinée, discrète et chic de la maison allant des arts de la maison à la joaillerie, offrant à la marque une esthétique véritablement distinctive.

  • Créateur de l'épée consulaire ornée du célèbre diamant Régent, que porta Napoléon lors de son sacre en 1804, Marie-Etienne Nitot est le joaillier attitré de l'Empereur et de son épouse Joséphine quand il choisit d'installer ses ateliers place Vendôme, qui deviendra l'adresse historique de Chaumet. Transmise de génération en génération depuis plus de 230 ans, l'excellence du savoir-faire de la maison joaillière fondée en 1780 reflète l'élégance parisienne de chaque époque, tout en restant fidèle aux liens qui unissent Chaumet à l'histoire de France.

  • Créée en 1860 par Louis-Ulysse Chopard, la maison éponyme se consacre exclusivement à l'horlogerie avant de s'ouvrir à la joaillerie lorsque Paul-André Chopard, petit-fils du fondateur, rencontre Karl Scheufele III, qui reprendra l'entreprise en 1963. L'entreprise connaît alors un développement sans précédent et forge sa renommée internationale dans les domaines de la joaillerie et de la haute joaillerie. Aujourd'hui, les collections Happy Diamonds et Impériale, entre autres, illustrent l'excellence d'un savoir-faire artisanal au service de la féminité. 

  • Jean Dinh Van a bouleversé les codes de la joaillerie traditionnelle. Après dix ans passés au service de Cartier, il décide en 1965 de laisser libre cours à sa personnalité et son imagination pour dessiner des créations pour le moins originales en privilégiant un design épuré. Clés, serrures, punaises... : il s’inspire des objets du quotidien pour les transformer en véritables bijoux. Le plus célèbre d'entre eux reste le bracelet "Menottes", dont le fermoir à la forme évocatrice se porte à la vue des regards comme un vrai bijou.

  • Fils d’un joaillier lorrain émigré en Argentine, Fred Samuel naît en 1908 à Buenos Aires. Après avoir étudié la joaillerie, il ouvre sa première boutique, à Paris, en 1936. En devenant l'un des premiers à s'intéresser à un nouveau type de perle cultivée au Japon, il acquiert une réputation d'expert et s'impose dans le monde de la joaillerie. C'est cependant une passion familiale pour le nautisme qui est à l'origine, en 1966, du bijou Fred le plus emblématique, composé de câbles marins et de manilles : le bracelet Force 10.

  • Fille d'un grand diamantaire parisien, Valérie Messika hérite de la passion paternelle pour le diamant et fonde la marque en 2005. La pierre précieuse et l'instinct de la femme d’affaire accomplie sont à l'origine du succès fulgurant de Messika qui, en une décennie seulement, est devenu incontournable dans l'univers de la joaillerie et de la haute joaillerie. A l'image de la créatrice, les bijoux Messika reflète un esprit chic, rock et romantique, tout en étant ergonomiques et confortables.

  • Créée par Pasquale Bruni en 1976, la maison italienne est devenue en quelques années une référence mondiale dans l’univers de la joaillerie. Synonymes d’élégance, d’innovation et de savoir faire « made in Italy », les créations de Pasquale Bruni, étonnantes sculptures riches en symboles s’inspirent de la nature et de l’amour, unissant la noblesse du métal et des pierres précieuses. De ces collections émane une créativité unique et reconnaissable dans le monde entier. Aujourd’hui, Eugenia Bruni, fille de Pasquale et directrice artistique des collections, perpétue la force créatrice des bijoux de la Maison dans un souci constant du respect du désir des femmes.

  • Fondée en 1975, la Maison parisienne Poiray s’inspire du mouvement baroque et de l’Art Déco pour ses créations. Dans un style élégant et sophistiqué, son travail s’organise autour de la pierre fine et de la perle. Ce qui la différencie des autres marques de joaillerie, pour la plupart détenues par les grands groupes du luxe, est qu’elle propose la possibilité de changer des éléments du bijoux et ainsi de le personnaliser. La maison dispose d’une boutique Place Vendôme, temple du luxe de la capitale et reste l’une des seules à être toujours indépendante.

  • Créée en 1967 par l’italien Pino Rabolini, la maison Pomellato a souhaité introduire la philosophie du prêt-à-porter dans le monde du bijou. Toujours dans l’air du temps, la marque veille à garder un style moderne et dynamique dans ses collections mais aussi à se diriger vers tout type de clientèle : adultes, jeunes adultes, hommes, femmes mais aussi enfants avec la collection « DoDo » lancée en 1994. A la recherche d’un renouveau permanent, Pomellato se lance aussi dans la Haute Joaillerie en 2007 avec la collection de bagues « Pom Pom », serties de pierres rares de toute dimension et de toute forme. C’est cette quête perpétuelle d’innovation et de créativité qui place aujourd’hui la maison italienne parmi les 5 meilleurs joailliers d’Europe.


Affichage 1 - 24 sur 119 résultats
Affichage 1 - 24 sur 119 résultats

Produit ajouté avec succès à la comparaison des produits!