montres de luxe

Nous vous proposons des montres de luxe fabriquées par les plus grandes maisons horlogères. Toutes nos montres sont disponibles auprès des marques ou de leur réseaux de revendeurs agréés. Vous pouvez les trouver sur notre site et contacter notre concierge pour organiser l’acquisition du garde-temps de votre choix avec un financement sur mesure. N’attendez plus et financez votre montre de luxe neuve parmi les nombreuses marques disponibles sur notre site mwlease.fr 

Les marques de montres de luxe

  • Quand Edouard VII d’Angleterre proclame Cartier « Joaillier des rois et roi des joailliers » il ne se doute pas que cette citation traversera le temps comme la signature de la plus célèbre Maison de la place Vendôme. Qu’il s’agisse de collection de montres ou de bijoux, de haute joaillerie ou de haute horlogerie, la maison Cartier s’illustre chaque fois par des créations originales et terriblement ancrées dans l’air du temps. Puisant dans ses archives comme dans l’imagination de ses designers, elle réinvente le passé, dessine le présent et imagine le futur. Ses pierres sublimes et ses collections inspirées éblouissent autant qu’elles séduisent les rois, les reines, les peoples et nous aussi.

  • Né en 1971, Andreas Strehler marche sur les pas de son père, horloger de profession. C'est en 1995 qu'il fonde son propre atelier pour restaurer des pendules et des montres anciennes après avoir passé quatre chez Renaud et Papi. Il acquiert une belle notoriété dès 1998, en créant la surprise au salon de Baselworld avec une pièce révolutionnaire, la "Tischkalender" (calendrier de bureau), une pendule mécanique à mémoire. Estimé par ses pairs, cet horloger indépendant ne produit aujourd'hui que très peu de montres par an, le temps consacré à leur création étant proportionnel à leur perfection et leur complexité.

  • « Ne rien laisser passer, ne fabriquer que des montres de la plus haute qualité » : c’est en appliquant la devise de ses fondateurs que Baume & Mercier s’est imposée ans le monde de l’horlogerie. Si l’histoire de la Maison débute en 1830 avec Louis-Victor et Célestin Baume, c’est en 1918 que la Maison adopte son nom définitif lorsque William Baume s’associe avec Paul Mercier. L’excellence de leurs montres sera récompensée par le « Poinçon de Genève » dès l’année suivante. Aujourd’hui, la qualité des montres Clifton, Classima ou Capeland reflète encore le savoir-faire historique de la Maison.

  • Depuis 1994, Bell & Ross s'inspire des instruments de bord aéronautiques pour créer des montres carrées, dont la fonctionnalité n'a d'égal que l'extrême lisibilité de leur cadran. A cette collection emblématique, la maison horlogère franco-suisse illustre sa passion pour l'histoire de l'aviation avec une autre grande ligne de modèles, ronds cette fois, où la lisibilité - véritable signature de Bell & Ross - rencontre un style vintage des plus séduisants. Précises et fiables, les montres Bell & Ross officient aujourd'hui aux poignets des professionnels (pilotes mais aussi plongeurs ou démineurs) comme des amoureux de belles mécaniques en général.

  • caractérisée par un esprit d’innovation , la maison Blancpain produit des montres mécaniques de référence, symboles absolus de l’excellence horlogère suisse. De tout temps, la manufacture Blancpain n’a jamais cédé aux sirènes du quartz grâce à son adage « Depuis 1735, il n'y a pas eu de montre Blancpain à quartz. Et il n'y en aura jamais. ».
    classiques ou modernes, raffinées ou sportives, les montres Blancpain ont toutes un point commun : leur boîtier est systématiquement rond. on retiendra notamment l’iconique Blancpain Fifty Fathoms faisant partie de l’histoire horlogère sous-marine .
  • L'horlogerie Boucheron existe depuis la fondation de la maison, en 1858, par Frédéric Boucheron. La maison se consacre dès ses débuts à l'horlogerie, ce qui lui vaut le surnom de « Bijoutier du Temps »
    Plus qu’un garde-temps, Epure est une philosophie de vie : elle ne conserve que l’essentiel pour illuminer les heures les plus heureuses de l’existence.
    montre boucheron
  • Après un apprentissage à Fleurier puis à Londres et plusieurs années en Chine où il met en place le commerce de l'horlogerie, Edouard Bovet revient en Suisse en 1822 et y transfère le centre de fabrication de ses montres. Synonyme de montres de luxe, Bovet acquiert à l'époque un véritable monopole en Chine. Différents brevets marquent l'histoire de la Maison, chronographe mono-poussoir ou chronographe mono-rattrapante, encore très prisés par les collectionneurs.
    En 2001, Pascal Raffy, passionné de Haute Horlogerie, devient propriétaire unique de Bovet. Cinq ans après, il acquiert deux manufactures, offrant ainsi une indépendance totale et le gage d'avancées techniques dans le respect de tradition horlogère

  • Référence absolue en matière de Haute Horlogerie, la marque Breguet appartient plus largement à notre patrimoine culturel, position unique qui tient à l'esprit inventif de son fondateur, A.-L. Breguet (1747-1823) ainsi qu'aux maîtres-horlogers d’aujourd'hui. Rachetée par Nicolas G. Hayek en 1999, la marque Breguet connaît un nouvel essor grâce à la puissance commerciale et industrielle de Swatch Group.  Aux dernières prouesses technologiques, Breguet allie la tradition et, avec elle, ses signes distinctifs. on retiendra parmi ses prestigieuses collections  : "Type XX » , »Tradition" , « classique" , « Reine de Naples" ...

  • Depuis 1884, la maison suisse Breitling est la spécialiste des montres techniques et plus particulièrement des chronographes. Grâce à ses instruments de qualité, performants et fiables, la marque domine aujourd’hui le monde de l’aviation. « On ne devient pas le fournisseur attitré de l’aviation par hasard » comme le dit si bien la marque. Non, on le devient en créant des montres légendaires comme la Navitimer, qui permet d’effectuer toutes les opérations liées à la navigation aérienne depuis son poignet.

  • Issu d’une famille d’horlogers français, Bernard Richards décide de quitter l’entreprise familiale et de prendre son indépendance en créant sa propre marque d’horlogerie, Bernard Richards Manufacture. Formé dans l’école d’horlogerie et de micromécanique de Paris, ce passionné d’automobile forge l’identité de sa marque sur la relation de ses deux passions. On retrouve ainsi dans ses garde-temps des références constantes au monde de l’automobile. Mais ce qui distingue réellement B.R.M des autres marques reste la possibilité pour ses clients de personnaliser leur montre pour en faire un objet unique.

  • Fondée au début du 20e siècle par Gabrielle Chanel, qui bouleversa les codes de la mode à son époque, la maison Chanel fait une entrée remarquée dans le monde de l'horlogerie en 1987 avec le modèle Première. Cette montre séduit les femmes dès sa sortie en arborant une boîte octogonale qui rappelle autant les contours de la place Vendôme que la forme du bouchon qui coiffe le flacon N°5. A cette icône horlogère, s'en ajoutera une autre en 2000 avec la naissance de la célèbre montre J12 : un modèle qui doit son succès à son esprit sportif inspiré des montres de plongée modernes mais aussi, et surtout, à sa matière originelle, la céramique haute technologie

  • Fondateur de la maison Chaumet, Marie-Etienne Nitot s'est déjà constitué une riche clientèle aristocratique quand il acquiert véritablement sa renommée à partir de 1802 en devenant le joaillier attitré de Napoléon. Cinq ans plus tard, Chaumet installe ses ateliers au 12 place Vendôme, place la plus luxueuse au monde, qui deviendra son adresse historique. Si Chaumet manie à la perfection l'art de la joaillerie depuis des siècles, ce n'est qu’à l'aube des années 2000 qu'elle signe ses pièces horlogères emblématiques : la Class One (1998), la Dandy (2003) ou encore, plus récemment, la montre Liens exclusivement dédiée aux femmes.

  • C’est en 1860 que Louis-Ulysse Chopard fonde la célèbre maison éponyme d’horlogerie dans le village de Sonvilier en Suisse. Rapidement célèbre pour ses garde-temps prestigieux, la marque est délocalisée à Genève en 1937, berceau de l’horlogerie suisse, pour se rapprocher au mieux de sa clientèle. Les rênes de la maison Chopard sont reprises par la famille Scheufele en 1963. La marque, dotée de capacités manufacturières, connaît alors une véritable ascension qui se poursuit actuellement avec les deux enfants aujourd’hui co-présidents : Caroline, responsable des collections Femmes et des pôles Bijoux et Haute Joaillerie et Karl-Friedrich, chargé des créations Hommes.

  • La Manufacture Horlogère De Bethune est créée en 2002 par deux passionnés, David Zanetta, collectionneur et amateur d’art et de garde-temps et Denis Flageollet, créateur et constructeur horloger. Leur crédo : « Ne pas faire plus mais faire mieux ». Rejoints en 2011 par Pierre Jacques, ils ont depuis proposé 17 innovations mondiales, 15 calibres originaux basés sur 9 brevets  et reçu l’Aiguille d’Or, titre le plus prestigieux du Grand Prix d’Horloger de Genève, récompensant ainsi leur démarche originale, à l’intersection entre l’art et la science.

  • Fondée en 1947, Dior est l’une des premières maisons de couture à s’intéresser à l’horlogerie. Si la montre Dior nait en 1975, ce n’est qu’en 2001 que la marque française passe en « Swiss Made » en créant les Ateliers Horlogers Dior SA dans le berceau de l’horlogerie à La-Chaux-de-Fonds. Dans ces ateliers, naîtront le calibre exclusif Dior inversé, véritable signature des montres Dior ainsi que les Métiers d’Art de la maison, créateurs des cadrans tout à fait exceptionnels des collections d’Haute Horlogerie Ha« Dior Grand Soir » ou encore « La D de Dior », lancée en 2003.

  • Les origines de la manufacture suisse Girard-Perregaux remontent à 1791 quand l'horloger Jean-François Bautte fonde sa société, avant qu'elle ne soit reprise en 1906 par la maison Girard-Perregaux, fondée quant à elle en 1856. Regroupant au sein de ses ateliers tous les métiers de l’horlogerie comme à l'époque de Bautte, la marque acquiert sa renommée avec des montres de haute horlogerie innovantes comme le Tourbillon sous Trois Ponts d'or ou l'Echappement Constant. Sans oublier la célèbre Laureato, qui fait aussi partie des pièces emblématiques à travers lesquelles la manufacture continue d'illustrer l'excellence de son savoir-faire.

  • Depuis 1845, la maison allemande Glashütte Original a pour ambition de concurrencer l’immense savoir-faire horloger suisse. Ferdinand Adolph Lange et Gustav Bernhard Gutkaes fondent cette entreprise d’horlogerie et font de la petite ville de Glashütte le berceau de l’horlogerie allemande. Ralentis par les deux guerres mondiales, la Maison prouvera tout de même son excellence et sa qualité en créant la montre Gousset de précision de Glashütte, illustration de sa réputation mondiale et reconnue pour les montres mécaniques à grande précision.

  • Dans la famille Grönefeld, la passion pour l’horlogerie se transmet de père en fils. C’est à Oldenzaal, aux Pays-Bas, que l’histoire de la marque commence avec Johan Grönefeld en 1912. Horloger d’exception, il lègue son savoir-faire à son fils « Sjef » Grönefeld qui intègre la joaillerie dans le patrimoine de la maison.  Les rênes de l’entreprise familiale sont actuellement tenues par les deux frères Bart et Tim Grönefeld qui, après avoir perfectionné leur talent d’horloger en s’installant quelques temps en Suisse, sont retournés sur les terres familiales hollandaises et ont amené la marque à son apogée. 

  • La maison Hamilton crée et développe des garde-temps depuis plus de 120 ans. Les montres Hamilton combinent une grande expérience et un savoir-faire technologique abouti. Les designers Hamilton s'inspirent des univers de l'aviation et du cinéma. Les collections au design unique, que vous pourrez découvrir sur MWlease.fr , combinent à la fois l’esprit de conquête américain à toute l’excellence horlogère suisse.
  • Créée en 1980 par Carlo Crocco, la montre Hublot rencontre un succès immédiat en associant pour la première fois de l'histoire de l'horlogerie un boîtier en or et un bracelet en caoutchouc. Cette combinaison inédite entre un métal précieux et un élément naturel - véritable fusion des matières comme lors du Big Bang - deviendra ensuite le symbole et le nom de ce modèle iconique à partir de 2005, sous l'impulsion de Jean-Claude Biver. Déclinée en une multitude de versions, jouant sur des matériaux aussi inattendus qu'innovants, sur des complications de haute horlogerie ou des fonctions sportives, la montre Big Bang a fait définitivement entrer Hublot dans le cercle des plus grandes maisons horlogères. 

  • IWC est au départ le projet de l'américain Florentine Ariosto Jones qui fonde la société "International Watch Company" à New York au milieu du 19e siècle. Son objectif : faire construire à grande échelle ses montres en Suisse, où la main d'oeuvre est à l'époque bon marché, avant de les revendre aux Etats-Unis. C'est en rencontrant Heinrich Moser que la manufacture IWC voit le jour en 1868 à Schaffhausen. Si l'idée de Jones ne rencontre pas le succès escompté (droits de douane trop importants), la maison horlogère s'impose à partir des années 30 et 40 par la qualité remarquable de ses montres-bracelets. Montres d'Aviateur, Portugaise, Ingenieur, Aquatimer, Da Vinci et Portofino sont aujourd'hui les piliers horlogers d'IWC.

  • Fondée en 1833, la Manufacture Jaeger-LeCoultre fait partie des plus grandes maisons horlogères du monde. Depuis, plus de 1 200 calibres ont été produits dont la Reverso, modèle mythique de la marque, lancée en 1931. Résultat d’un défi lancé par les officiers britanniques adeptes du Polo, qui déplore la fragilité des cadrans lors d’une pratique sportive, la Reverso peut résister aux chocsinhérents à une partie de polo : le boîtier peut en effet pivoter sur lui-même de manière à mettre le cadran à l'abri. Considérée comme un objet emblématique de l'esthétique Art Deco, la Reverso est encore fabriquée à l'heure actuelle.

  • En 1758, Pierre Jaquet-Droz embarque ses pendules pour Madrid où son travail est salué par la Cour d’Espagne. De retour en Suisse à La Chaux-de-Fonds où ce créateur de montres, d'oiseaux chanteurs et d'automates a fondé son premier atelier, il investit dans la réalisation de montres animées de grandes complications puis parcourt les cours européennes pour présenter trois automates androïdes qui contribuent à le rendre célèbre. Il ouvre alors deux manufactures, une à Londres puis la première fabrique horlogère organisée de Genève, Jaquet-Droz et Leschot, du nom de son fils adoptif. Son décès en 1790 va mettre la marque en sommeil durant deux siècles. Relancée dans les années 1990, la marque Jaquet Droz continue de travailler sur la base de l'expertise qui avait fait la renommée de son fondateur, alliant la poésie avant-gardiste au sens de l'esthétique, rappelant son attachement au "8", symbole d'infini et d'éternité et développant l’art de l'épure avec la Grande Seconde.

  • Créée en 1832, Longines est la plus ancienne marque horlogère jamais déposée. Tournée vers le sport, la marque au sablier ailé est partenaire de nombreux événements sportifs, grâce à sa qualité et sa précision. La marque suisse a ainsi chronométré les premiers Jeux Olympiques modernes à Athènes en 1896 et poursuit sa collaboration avec le Royal Ascot ou encore Roland-Garros. Longines constitue également le propre de l’élégance, comme en témoigne son slogan : « Elegance is an attitude ».

  • Technicien de tableaux de bord pour avions, Ludovic Ballouard décide de se consacrer à sa passion pour l’horlogerie en 2009. Il crée alors sa propre marque indépendante et utilise comme identité horlogère les mécanismes complexes issus de son expérience dans les tableaux de bord, tout en créant des cadrans ludiques. C’est de cette philosophie que naîtra la fameuse collection Upside Down, dans laquelle les heures sont affichées sur des petites pastilles mobiles où seule la pastille avec l’heure exacte est à l’endroit. 

  • Fondée en 1848, la maison Omega adopte son nom définitif en 1903. Dernière lettre de l'alphabet grec, l'omega évoque les notions d'aboutissement et de perfection; des qualités qui définissent parfaitement les montres Omega. La plus célèbre d'entre elles est la Speedmaster, entrée à jamais dans l'Histoire en accompagnant les premiers pas de l'homme sur la lune en 1969 et dès lors surnommée "Moon Watch". Autre modèle incontournable, la Seamaster est au poignet de James Bond au cinéma. A la pointe de la recherche, Omega est une des plus grandes maisons horlogères. Elle conçoit aujourd'hui des calibres Master Chronometer, capables de résister à des champs magnétiques extrêmes sans perdre de précision.

  • Créée en 1904, la maison horlogère indépendante Oris doit son nom à un ruisseau situé dans les environs d'Hölstein, en Suisse, d'où sont originaires ses fondateurs Paul Cattin et Georges Christian. C'est à partir de 1925 que la marque se spécialise dans la fabrication de montres de grande qualité à des prix très compétitifs ; un principe qu'elle applique toujours et qui explique le succès de ses instruments techniques, conçus avec des professionnels et de ses modèles vintage. Ne proposant que des montres mécaniques, Oris renoue aussi avec son passé de manufacture depuis quelques années avec des séries de mouvements entièrement développés en interne.

  • En 1860 à Florence, Giovanni Panerai ouvre sa boutique horlogère éponyme ainsi que la première école d’horlogerie de la ville située dans ce même magasin. Fournisseur officiel de la marine italienne grâce à la qualité et à l’exigence technique de ses garde-temps, Panerai réalise sa montre iconique en 1936, la Radiomir. Sous un design fidèle à ses origines italiennes, cette montre connaît de nombreuses innovations. Son cadran extrêmement lisible et luminescent, son large bracelet résistant à l’eau et son pont protège-couronne, complication inédite pour l’époque, permettent à la marque de luxe de mettre au point la première montre militaire sous-marine, utilisée encore aujourd’hui par la marine italienne.

  • Fondée en 1972 par François Herail et Michel Hermelin, la marque Poiray incarne parfaitement la féminité, le raffinement et l'élégance à la française. La joaillerie et les montres-bijoux Poiray relèvent d'un véritable savoir-faire et conjuguent pureté et sophistication.
    En 1983, Poiray innove et lance sa montre Ma Première au bracelet interchangeable et qui peut être portée à toutes les occasions. Elle devient rapidement un must have de la marque.
  • Minute rétrograde et heure sautante se substituent aux trois aiguilles traditionnelles des montres suisses. Les montres RESERVOIR innovent avec une lecture radicale de l’heure s’appuyant sur deux complications horlogères combinées à celle d’une réserve de marche, témoin de l’énergie mécanique et de la puissance restante : La minute rétrograde à 240° reprend les compte-tours, manomètres ou encore profondimètres. L’heure sautante en guichet rappelle les compteurs kilométriques. La réserve de marche reproduit quant les jauges à essence ou à huile. Précision, exactitude et fiabilité, tout est dans la mesure, celle du temps, de la performance et du risque.

  • Richard Mille a été fondé en 2001 par l'homme du même nom, Richard Mille. Dès la création de la marque, celle-ci se distingue en lançant de nombreuses premières mondiales dans l'application et la création de nouveaux matériaux issus de la recherche et de la haute technologie, notamment ceux utilisés dans l'aéronautique et la Formule 1. . Le tourbillon RM 008 fait partie des plus perfectionnés au monde, et des plus chers avec un prix dépassant 600 000 euros. Comme tous les autres modèles de la marque, il porte les initiales de Richard Mille suivies d'un numéro.

  • Speake-Marin est une maison horlogère suisse créée en 2002. Son fondateur, le britannique Peter Speake-Marin,  a étudié à Londres puis à Neufchatel avant de repartir travailler en Grand-Bretagne. Il revient en Suisse à la fin des années 1990 et associe dans ses garde-temps l’expertise et la rigueur suisses à une touche british moderne, discrète mais excentrique. Aujourd’hui, la marque présente 4 collections : la collection Spirit de montres sportives, la J-Class pour les montres classiques du quotidien, les montres pour femmes, Shenandoah puis les pièces d’exception du Cabinet des Mystères.

  • TAG Heuer est depuis toujours la grande spécialiste des chronographes. En 1860, l'horloger Edouard Heuer fonde son atelier à Saint-Imier. L’intérêt qu'il porte aux compétitions sportives fera de lui l'un des premiers créateurs de chronographes de poche. Plus tard, son arrière petit-fils, Jack Heuer, illustrera sa passion pour les courses automobiles avec la Carrera (1964) et la légendaire Monaco, portée par Steve McQueen dans le film Le Mans (1970). Rachetée par le groupe TAG en 1985, la maison Heuer adopte alors son nom définitif. Toujours à l'avant-garde de l'innovation, TAG Heuer partage son histoire avec les grands événements sportifs et les ambassadeurs de premier plan. Elle fait aujourd'hui partie des leaders de l’horlogerie suisse.

  • Créée en 1755, Vacheron Constantin est la plus ancienne manufacture horlogère au monde. Son fondateur, Jean-Marc Vacheron, alors âgé de 24 ans, ne se doutait pas que son atelier allait porter la Haute Horlogerie traditionnelle vers les sommets de l'excellence. "Faire mieux si possible, ce qui est toujours possible" : la devise de la maison genevoise ne pourrait mieux la définir. Vacheron Constantin, dont l'emblème est la Croix de Malte, reste en recherche constante de perfection et la plupart de ses montres est certifiée du prestigieux Poinçon de Genève, distinction ultime en horlogerie.

  • D’abord restaurateur d’horloges et de montres anciennes, Vianney Halter se sert de cette expérience pour acquérir une large connaissance dans l’horlogerie et ainsi créer sa propre marque. Il s’installe alors dans la Manufacture Janvier, située à Saint-Croix , petit village suisse pour s’adonner à sa passion. Devenu depuis indépendant, ce créateur se fait connaître lors du fameux salon de Baselworld en 1998 avec la présentation d’une montre considérée comme « bizarre » mais qui exprime toute la créativité du maître horloger, l’Antiqua. 

  • Dès son plus jeune âge, le finlandais Kari Voutilainen se passionne pour l’art de l’horlogerie. Pour en faire son métier, il suit de nombreuses formations très prestigieuses comme l’Ecole d’horlogerie de Tapiola (Finlande) ou encore les cours Wostep sur les montres compliquées à l’Ecole horlogère internationale de Suisse. En 2002, il lance sa propre marque en tant qu’artisan horloger d’art. Dans ses créations, Kari Voutilainen ne laisse rien au hasard, tous les moindres détails qu’ils soient techniques ou esthétiques sont choisis méticuleusement. Afin de se concentrer sur l’extrême perfection de ses créations, la marque ne produit que très peu de pièces d’Haute Horlogerie chaque année. 

  • Fondateur du concept même de manufacture horlogère, Georges Favre-Jacot crée la Maison de Haute Horlogerie Zenith en 1865 dans le Jura Suisse alors qu’il n'a que 22 ans. Selon la légende, c'est sous une nuit étoilée, face aux montagnes, que lui vient l'idée de baptiser sa manufacture comme le plus haut point de l’univers. Aujourd'hui, la marque garde son style unique en mariant tradition et innovation, à travers le prisme de son mythique Calibre El Primero, conçu en 1969 ; le premier mouvement chronographe automatique à haute fréquence (36 000 alternances par heures), précis au 1/10ème de seconde, de l'histoire de l'horlogerie.


Financer votre montre de luxe

Affiner votre recherche

Filtres actifs :
    Collection Montres
    Matière
    Pierre précieuse

    Affichage 1 - 24 sur 481 résultats
    Affichage 1 - 24 sur 481 résultats

    Produit ajouté avec succès à la comparaison des produits!