Commencer une collection de montres par Hervé Gallet

Commencer une collection de montres par Hervé Gallet

De simple amateur d’horlogerie à véritable collectionneur de montres, il y a un cap qu’il n’est pas si simple de franchir. Par quoi commencer ? Quelles marques choisir ? Quels modèles faut-il sélectionner ? Est-ce forcément très coûteux ? Faut-il privilégier la passion ou bien la notion de placement financier ?

Consulter un dictionnaire a toujours du bon. Ainsi, chercher la définition du mot “collection” dans le Larousse conduit à ceci : « Réunion d’objets rassemblés et classés pour leur valeur documentaire, esthétique, pour leur prix, leur rareté, etc. » Voici une phrase qui correspond tout à fait aux multiples aspects que peut recouvrir une collection horlogère.

Mais d’abord, quand devient-on collectionneur ? Posséder une, deux ou trois belles montres (traduisez “à mouvement mécanique”) fait de vous un “amateur” (et ce n’est déjà pas mal !). Ajouter quelques pièces, lire la presse spécialisée, consulter régulièrement my-watchsite vous permettra d’accéder au rang d’amateur éclairé.

Vous possédez plus d’une dizaine de montres ? Vous projetez d’en achetez d’autres, quitte à en revendre certaines ? Alors vous êtes collectionneur. Mais quelle que soit la catégorie dans laquelle vous vous rangez, un seul mot compte vraiment : passion. Etre “passionné de montres” est finalement la seule définition à retenir.

Toute première fois

Vous avez reçu votre première montre pour votre communion, vos 18 ans, votre diplôme. La deuxième, sans doute l’avez-vous acquise en fonction de l’image que vous souhaitiez véhiculer à l’entrée dans le monde des adultes. La troisième a souvent pu être achetée grâce à l’obtention d’une prime, pour fêter une promotion ou célébrer un anniversaire marquant. Vous en avez alors profité pour exaucer un rêve de jeunesse en choisissant une marque réputée et un modèle connu.

Peut-être vous êtes-vous arrêté là dans l’accumulation horlogère. Ou bien l’envie vous est venue de partir à la découverte d’un nouveau monde de passion. Devenir collectionneur de montres ? Oui, mais comment…

Disons-le tout net, il existe une multitude de façons de mettre le doigt dans l’engrenage… et une multitude de typologies de “collection-heures”. Acheter au hasard et au petit bonheur n’aurait guère de sens. Il existe des centaines de marques de qualité, des milliers de modèles et la plus grande des fortunes ne pourrait suffire. Mieux vaut se fixer un cap et s’y tenir pour construire une collection cohérente, chaque nouvel achat augmentant votre plaisir. Et comme le dit l’adage : “de l’attente naît le désir”. Alors sachez prendre votre temps (ce qui, pour une collection de montres, semble logique !).

Choisir un thème

Pour se lancer dans une collection thématisée, vous pouvez ne sélectionner qu’une seule marque et en devenir un spécialiste ; choisir le modèle emblématique de plusieurs manufactures célèbres ; jeter votre dévolu sur un type de montres (chronographe, plongée, aviation, course automobile, etc.) ; privilégier un matériau (acier, or, céramique...) ou une période particulière ; rechercher des séries limitées, voire des pièces uniques ; réunir des exemplaires numérotés portant toujours le même chiffre. Toutes les options sont possibles et concernent aussi bien l’acquisition de montres neuves que d’occasion. Concernant ce dernier point, tout est affaire de budget, de philosophie et de choix personnel.

Si l’on opte pour le vintage, il ne faut pas se focaliser sur les sommes folles parfois atteintes lors de ventes aux enchères ultra médiatisées. Il existe quantité de montres à prix accessibles (on trouve de belles montres anciennes pour moins de 2000 euros). Et même si les sites de vente en ligne peuvent réserver de belles opportunités, un marchand ayant pignon sur rue offrira une plus grande garantie quant à l’origine, le fonctionnement et d’éventuelles réparations.

Vous aimeriez en savoir un peu plus à propos des montres collectors  incontournables ? Il existe des modèles dont le nom de baptême est devenu quasiment plus célèbre que celui de la marque elle-même : Daytona, Tank, Speedmaster, Reverso, Luminor Marina, Royal Oak, Navitimer, Nautilus, Fifty Fathoms, Type XX, Portugaise… Toute personne possédant l’ensemble de ces icônes est à coup sûr un collectionneur heureux…

Achat plaisir ou investissement ?

Reste une question centrale. Acheter une montre est-il un bon investissement ? Assurément si l’on s’offre une Rolex ou une Patek Philippe qui ne perdra jamais de sa valeur. Pour les modèles d’autres Maisons, certains verront leur cote grimper, d’autres stagneront ou baisseront. Quoi qu’il en soit, de nombreux spécialistes donnent ce conseil : n’achetez que des pièces que vous avez envie de porter ! Et ne voyez pas seulement l’aspect financier.

D’autre part, si vous espérez effectuer une plus-value ultérieure mais que vos moyens restent modestes, certains experts considèrent qu’il vaut mieux acheter le premier prix d’une grande manufacture que la montre la plus chère d’une petite marque.

Mais que la principale idée à garder en tête reste bien la suivante : faites-vous plaisir !

Ajouter un commentaire

** Non Publié
*
Code Sécurité

Top News

My Watch TV

Focus

Produit ajouté avec succès à la comparaison des produits!